L’abstrait dans la peinture – le langage

Texte de Guillaume Beaugé, peintre

Vermeer Johannes, La Dentellière, vers 1669-1670, huile sur toile, 24 x 21 cm, Louvre, Paris

Vermeer Johannes, La Dentellière, vers 1669-1670, huile sur toile, 24 x 21 cm, Louvre, Paris

Qu’en est-il tout d’abord, de cette opposition abstrait-figuratif ?

Elle a empoisonné par son manichéisme tout l’art du vingtième siècle, et nous y sommes encore… Continuer la lecture

L’interview de Marie Sallantin

Marie Sallantin, Forêts, maternité, 2016, tempera sur toile, 50 x 50 cm

Marie Sallantin, Forêts, maternité, 2016, tempera sur toile, 50 x 50 cm

Si l’on s’en tient aux enjeux et aux qualités proprement picturales, à la peinture elle-même, « parler peinture » est un exercice difficile. Dans cette configuration, Marie Sallantin s’exprime avec aisance et précision. Par ailleurs, et les deux vont rarement de pair, elle peint admirablement. Continuer la lecture

L’humanité dans tous ses états

Rubens Pierre Paul, Combat de Saint George contre le dragon, 1606-1608, huile sur toile, 309 x 257 cm, Musée du Prado, Madrid, Copyright de la imagen ©Museo Nacional del Prado

Rubens Pierre Paul, Combat de Saint George contre le dragon, 1606-1608, huile sur toile, 309 x 257 cm, Musée du Prado, Madrid, Copyright de la imagen ©Museo Nacional del Prado

Dans les tableaux qui présentent une dimension universelle et qui nous marquent durablement, on trouvera à coup sûr une part d’humanité. Il est vrai que la notion d’humanité est difficile à circonscrire, quand bien même elle se rapporte essentiellement au domaine pictural. Cependant, dans cette approche resserrée, on peut  toujours tenter de miser sur d’autres valeurs que la sincérité. Continuer la lecture

L’ensemble

Turner Joseph Mallord William, L'incendie de la Chambre des Lords et des Communes, 1835, huile sur toile, 92,7 × 123 cm, Cleveland Museum of Art

Turner Joseph Mallord William, L’incendie de la Chambre des Lords et des Communes, 1835, huile sur toile, 92,7 × 123 cm, Cleveland Museum of Art

Un tableau, disons un tableau accompli susceptible d’emporter notre adhésion, est un ensemble dont rien ne peut être retranché, ajouté ou modifié. Il s’agit d’un tout indissociable, comme la toile de Turner qui ouvre ce passage. Continuer la lecture

Les goûts et les couleurs

Soutine Chaïm, Le groom, 1928, huile sur toile, 98 x 80,5 cm, Musée national d'art moderne, Paris

Soutine Chaïm, Le groom, 1928, huile sur toile, 98 x 80,5 cm, Musée national d’art moderne, Paris

La peinture qui fait peur

En 1920, Soutine séjournait à Céret, une ville des Pyrénées orientales. Il s’exprimait alors difficilement en français, buvait, et créait des représentations — à priori — étranges et malhabiles de la ville et de ses habitants. Céret n’a pas aimé Soutine, il n’était pas au goût des gens du crû. Un jour de colère et de doute, Continuer la lecture