Sur pause

84 des 430 images chargées dans la bibliothèque de sur-la-peinture.com, à ce jour. Cliquez pour agrandir...

84 des 430 images chargées dans la bibliothèque de sur-la-peinture.com, à ce jour. Cliquez pour agrandir…

Pour quelques semaines au moins ce site est sur pause. Il y a une dizaine d’années maintenant, j’ai entamé cette réflexion sur la peinture. J’ai travaillé d’abord sur papier, puis, pour entrer en communication avec un petit cercle de lecteurs, j’ai opté pour le web.
En 2016, j’ai ouvert le site à d’autres peintres par le biais de contributions et surtout d’interviews.

Bien que le temps me manque pour les semaines à venir, deux interviews (j’espère Clémentine Odier et Jacques Dromart), deux contributions (j’espère Guillaume Baugé et Marie Sallantin) et quelques articles de votre serviteur sont prévus (La singularité, Pas de procédés en matière de peinture, La modulation et, enfin, L’expression plastique).
Ils seront mis en ligne à la fin de cette pause. En gros, je vais travailler au ralenti pendant quelques temps, puis, dès que je récupérerai un emploi du temps plus favorable, je tacherais d’aboutir et d’intégrer ces textes sans traîner.

Dans tous les cas, il y a d’ores et déjà de quoi lire : 51 articles en ligne, soit plus de 350 pages (si on ramène le texte à un format A4 Word) et sans doute près de 400 reproductions toutes soigneusement choisies. En dix ans et dans l’ordre, ce travail pharaonique m’a d’ailleurs coûté : 8 000 clopes, 250 000 bouffées de cigarette électronique et, par la suite, 1 600 bonbons au caramel sans sucre… On voit par là que le mec ne ménage pas ses efforts !

« Salut et fraternité », comme l’aurait écrit de Staël.
DJLD

 

DJLD, Site sur pause, au 9 octobre 2020

Une réflexion au sujet de « Sur pause »

  1. Dominique Praud Coulin

    Bonjour, je vous remercie pour vos écrits que je trouve excellents . La tenue de votre réflexion et sa finesse trouvent des échos et des prolongements à mon propre questionnement. Je me souviens de ces quelques mots sur mon petit dessin noir et blanc, qui m’avaient étonnée et soutenue.
    J’ai particulièrement apprécié vos articles sur l’époque et l’intériorité du peintre.
    Encore merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *